Gérer ses ressources humaines en mode collaboratif

Gérer ses ressources humaines en mode collaboratif

Le : --

Unir ses forces pour attirer, mais surtout retenir son personnel. C’est le modèle que proposent les coopératives d’employeurs en gestion des ressources humaines. Le concept a été présenté au RDV 2021 coopération + mutualité.

Alors que le nombre de postes vacants atteint des sommets au Québec, la pénurie de main-d’oeuvre devient un enjeu crucial pour les entreprises. « Dans de nombreuses organisations, la gestion des ressources humaines engendre une pression très forte sur la production, la croissance, la rentabilité et même la pérennité », rappelle Fanie Drouin, responsable de ce projet au CQCM.

Bien réel, l’effet coop

Bien réel, l’effet coop

Le : --

Production de légumes en serre en pleine ville. Lutte contre les changements climatiques. Mise en valeur de la culture des communautés autochtones. Collaboration entre les grands et les petits joueurs de l’industrie du jeu vidéo. Les coopératives ont un impact réel dans différents secteurs de la société.

C’est du moins ce qu’a montré la table ronde « L’effet coop : Impacts et retombées des coops » qui s’est tenue pendant le RDV 2021 coopération + mutualité.

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
Entreprise cherche relève… Collective

Entreprise cherche relève… Collective

Le : --

Actuellement, une dizaine de campings se sont constitués en mode coopératif au Québec. La formule est particulièrement bien adaptée à la réalité de ce type d’entreprises, avec son lot d’utilisateurs saisonniers. « L’avantage financier pour les membres-utilisateurs est évident avec la formule coop, comparée à celle des campings-condos. Avec cette dernière méthode, les coûts sont 20 fois plus élevés », a expliqué Patrice Blais, directeur régional Bas-Saint- Laurent / Gaspésie-Les-Îles de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ).

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
Acquérir des entreprises pour grandir

Acquérir des entreprises pour grandir

Le : --

Le quart des PME québécoises chercheront une relève dans les prochaines années ; dans 51 % des cas, les propriétaires prévoient céder leurs avoirs à l’externe, a expliqué Alain Fortier, associé en certification à la firme comptable Mallette. Ce dernier s’exprimait lors d’une conférence portant sur l’acquisition d’entreprises, dans le cadre du RDV 2021 coopération + mutualité.

Se distinguer pour attirer les meilleurs

Se distinguer pour attirer les meilleurs

Le : --

C’est sur ce principe, censé distinguer Desjardins, que la coopérative financière table pour attirer et fidéliser ses travailleurs. Ce message clé ressort non seulement d’une campagne publicitaire lancée en 2019, mais surtout, il émane d’une longue réflexion sur la marque employeur de l’institution financière. Il a été présenté par Catherine Grondin, chef d’équipe, développement organisationnel et talents chez Desjardins, lors du RDV 2021.

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
Une relance en mode coopératif

Une relance en mode coopératif

Le : --

Changements démographiques. Pénurie de main-d’oeuvre. Transparence de la gouvernance. Virage vert et social. Le mouvement coopératif et mutualiste a toutes les cartes en main pour faire face aux différents défis socioéconomiques engendrés par la crise sanitaire et même influencer le cours des choses, estime Mia Homsy, présidente-directrice générale de l’Institut du Québec.

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
Les coopératives en mode séduction

Les coopératives en mode séduction

Le : --

Anne-Marie Tremblay Diversification du bassin de recrutement. Présence accrue sur les médias sociaux. Mise en valeur de leur image de marque. Les employeurs se mettent en mode séduction pour attirer et retenir la main-d’œuvre. Et les coopératives ne font pas exception. L’an…

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
Coopérer : un passeport pour l’emploi

Coopérer : un passeport pour l’emploi

Le : --

Anne-Marie Tremblay Quand Olymel a décidé de recruter une centaine d’employés directement de l’île Maurice et de Madagascar, l’entreprise a mis toute la communauté environnante dans le coup. L’épicerie du coin a acheté des bananes plantain, la municipalité a organisé une séance…

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
MC2M.COOP utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. Le site peut inclure également des cookies de tierces parties. En utilisant notre site, vous consentez à l'usage de ces cookies.