Valinouët, le pays des momies

Valinouët, le pays des momies

Le : --

Au début des années 1980, Québec subventionne généreusement l’industrie du ski alpin. Il se crée ainsi plusieurs nouvelles stations dans l’ensemble du territoire. Le Québec compte alors plus de 150 centres de ski. Il n’a fallu que quelques années pour que se produise l’inévitable : l’offre dépassant de beaucoup la demande, les fermetures sont survenues en cascade. Aujourd’hui, le Québec, berceau du ski en Amérique du Nord, ne dispose plus que de 75 stations.

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
La science du passé qui enjolive le présent

La science du passé qui enjolive le présent

Le : --

La coopérative de travailleurs de Québec, qui comprend cinq membres, a pourtant vu le jour en 2010 comme société par actions. « Les fondateurs ont suivi le modèle typique de l’industrie et fondé une Inc. Or, certains ont ensuite quitté l’entreprise, et ceux qui sont restés ont voulu la relancer de manière plus dynamique. Ils ont réalisé que la façon dont ils réfléchissaient et fonctionnaient au sein de leur entreprise s’apparentait à celle d’une coop de travail. Nous étions tous travailleurs autonomes. Le modèle d’affaires coopératif se prêtait bien à la conciliation travail/famille/études. Il s’est donc imposé de lui-même », révèle Stéphane Noël, zooarchéologue et administrateur.

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
La démocratie, un avantage ?

La démocratie, un avantage ?

Le : --

Quand on interviewe des dirigeants de coopérative, leur réponse est unanime : le processus décisionnel d’une telle structure est plus lourd que celui d’une entreprise traditionnelle. Prendre une décision… prend du temps. Toutefois, une fois qu’elle est prise, c’est de l’acquis, que la coop compte cinq ou cinq cents employés.

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
Café Cambio : Animer la vie de quartier

Café Cambio : Animer la vie de quartier

Le : --

Fondée en mars 2005, cette coopérative de travailleurs se voulait, dès le départ, un commerce équitable et une microbrûlerie prônant la consommation responsable. « C’est la formule coop qui collait le mieux à nos valeurs », déclare Geneviève Demers, coordonnatrice générale.

Fin mars 2019, le café s’installait dans de nouveaux locaux, juste devant son ancienne adresse. C’est une autre étape pour cette coop de 12 membres et 25 travailleurs. « Nous sommes désormais propriétaires, reprend fièrement Mme Demers. Quand nous avons annoncé notre déménagement, les clients avaient peur que nous perdions notre caractère et notre ambiance conviviale. On a conservé certains éléments du décor, mais l’ambiance demeure. L’âme est intacte ! »

Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
MC2M.COOP utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. Le site peut inclure également des cookies de tierces parties. En utilisant notre site, vous consentez à l'usage de ces cookies.