La préparation fait toute la différence
Lancer une entreprise, c’est difficile. Lancer une coopérative, c’est généralement plus long que lancer une société par actions. « Les gens sous-estiment généralement la réalité de se lancer en affaires, commente Pierre Charrette, coordonnateur à la formation et au développement au Réseau d’investissement social du Québec (RISQ). Beaucoup se plaignent. Mais à quoi s’attendent-ils ? C’est comme ça que ça se passe, que ce soit pour une entreprise par actions ou collective. Ce n’est tout simplement pas facile, se lancer en affaires ! »
Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
MC2M.COOP utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. Le site peut inclure également des cookies de tierces parties. En utilisant notre site, vous consentez à l'usage de ces cookies.