Assemblée réussie pour la Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité

La Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité tenait sa propre assemblée en parallèle à celle du CQCM, le 13 avril dernier (v. notre édition papier pour un reportage complet). L’organisme a mené lui aussi sa réflexion stratégique ces derniers mois, en vue d’augmenter son rayonnement, notamment auprès des jeunes.

L’organisme a révisé sa mission et le déploiement de son soutien financier, en plus de bonifier son programme phare de bourses ÉduCOOP. « Près de 53 000 $ ont été consacrés à 17 initiatives par l’entremise de bourses, projets ou commandites. Ces initiatives représentent un moyen incontournable de mobiliser les jeunes dans leur parcours éducatif et de les outiller afin qu’ils puissent propulser leurs aspirations », ont précisé les dirigeants devant l’assemblée.

« Plus que jamais, le programme a permis le démarrage de projets coopératifs en milieu scolaire », a rappelé le président de la Fondation, Alain Fortier. Ce dernier a souligné la mise sur pied d’une campagne annuelle de financement, qui permettra surtout de mettre en valeur les produits et services offerts par les coopératives et mutuelles québécoises.

Dans son rapport, la directrice générale, Marie-Josée Paquette, a souligné que la Fondation « a permis de démontrer les efforts d’une jeunesse qui cherche à répondre aux besoins de la communauté ».

Pour illustrer ces propos, on a présenté des témoignages sous forme de vidéos, de projets comme les Boules de Noël du réconfort destinées aux aînés, par les élèves de l’École secondaire de La Pocatière (enseignante : Marie-André Lagueux ; élève : Lorraine Martel) et de l’Escouade du Bonheur, des élèves de la classe en adaptation scolaire de la polyvalente Louis-Saint-Laurent en Estrie. M. Thomas Boisvert St-Arnaud a aussi témoigné de son projet de coop d’habitation dotée d’une ferme maraîchère commerciale en sous-sol, Dorimène et la Ferme entêtée, et de sa participation au congrès de l’Alliance Coopérative Internationale (ACI) à Séoul en décembre 2021, sous le thème « Approfondissons notre identité coopérative ».

Enfin, le trésorier, Léopold Beaulieu, a présenté son rapport, où il est question d’une baisse des revenus qui s’explique par l’annulation, pour cause de COVID, du tournoi de golf annuel. Pour 2021, la Fondation affiche donc des produits de 98 125 $, des charges de 126 340 $ et une variation nette de la juste valeur des placements de 75 357 $, ce qui donne un excédent de 47 142 $. L’actif net s’établit à 1 117 407 $ (comparativement à 1 070 265 $ en 2020).

 

En savoir plus : www.cqcm.coop/microsites/fondation/

 

Laisser un commentaire

MC2M.COOP utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. Le site peut inclure également des cookies de tierces parties. En utilisant notre site, vous consentez à l'usage de ces cookies.