Une pierre, trois coups

ASSOCIATION COOPÉRATIVE SPORTS ET PLEIN AIR DES MILLE-ÎLES

Collaboration spéciale de Richard Laframboise, conseiller spécial du conseil d’administration de l’Association coopérative Sports et Plein air des Mille-Îles

Une pierre, trois coups. C’est le tour de force que les membres de l’Association coopérative Sports et Plein air des Mille-Îles ont réalisé. Son histoire plaira à tous ceux qui aiment le succès, la vie au grand air, la chasse, la pêche et la paix. En effet, cette coopérative de consommation a été fondée en 1977, majoritairement par des employés de la General Motors de Boisbriand, qui souhaitaient s’adonner à leurs sports favoris : la chasse et la pêche. Pour réaliser le projet, le groupe a acquis deux anciennes « terres à bois » dans la région de l’Ascension, à 200 kilomètres de Montréal et à seulement quatre kilomètres de l’entrée de la zec Maison-de-Pierre et de ses 240 lacs.

À l’époque, la nature avait reconquis son domaine, à l’exception de l’emplacement d’un vieux moulin à bois. D’ailleurs, le brûleur à bran de scie est toujours bien en place et fait maintenant partie du logo de la coopérative. C’est dans cet endroit dégagé que les membres, profitant des fins de semaine et de leurs vacances, érigeaient leurs roulottes, tentes et tentes-roulottes. Selon les histoires qui nous sont parvenues, ils s’installaient en cercle, comme les voyageurs du Far West. Le feu central servait de point de ralliement après les travaux de la journée. Eh oui! Ceux qui pensaient aller à la pêche se sont fait prendre par un rêve, puis par le désir de le réaliser.

Les membres ont commencé à débroussailler de petits coins, question de se faire du bois pour le feu du soir et nettoyer. Puis, ils se sont mis à défricher des emplacements pour y installer leurs équipements de camping. Devant l’engouement face à ce projet, la coopérative s’est dotée d’un plan d’aménagement du terrain et, au fil du temps, 247 campeurs s’y sont établis. Trente-trois ans plus tard, la coopérative est propriétaire d’un site enchanteur comprenant, entre autres, un centre communautaire, un poste d’accueil, un grand terrain de jeux, un centre sanitaire (douches et toilettes), un terrain de balle et une plage.

Le terrain est raccordé à l’électricité et chacun des emplacements dispose de services sanitaires. De plus, tous les terrains peuvent avoir accès au réseau téléphonique, puisque les membres y ont installé leur propre câblage souterrain qui a été relié au réseau public. Aujourd’hui, en 2010, il n’y a plus de défrichement, il a été fait par les anciens, mais chacun des membres de la coopérative contribue à l’amélioration et à l’entretien du site.

La règlementation municipale permet de construire quelques bâtiments sur chacun des sites. Parmi ceux-ci, il y a le « trois murs », c’est-à-dire un bâtiment qui s’appuie contre la roulotte et qui permet aux usagers d’agrandir leur espace de vie. À première vue, on penserait que ce sont des petits chalets tellement les constructions sont jolies et bien intégrées à l’environnement.

Pour un même projet, trois objectifs ont été atteints : l’acquisition d’une propriété en mode coopératif, le développement d’un superbe terrain de camping ainsi que l’aménagement d’un emplacement idéal pour profiter de la nature et de tout ce qu’elle a à nous offrir si nous la respectons. Il y en a réellement pour tout le monde!

Association coopérative Sports et Plein air des Mille-Îles
10, chemin des Perches
L’Ascension (Québec) J0T 1W0
819 275-5083 (saisonnier)

Laisser un commentaire