L’écoresponsabilité comme projet de société

Louis d’Or

La Coop FA accompagne écoliers, travailleurs et citoyens autour de projets en éducation environnementale, question d’inspirer jeunes et adultes à être des citoyens écoresponsables.

Cette coopérative de solidarité de Lévis compte huit employés et célébrait son dixième anniversaire, l’an dernier. « Nous menons des projets en développement durable et en accompagnement auprès des jeunes, des écoliers, des citoyens et des entreprises », explique Caroline Bergeron, chargée de communication.

Coop FA a mené plusieurs projets au fil des ans, mais elle est surtout reconnue pour ses Bourses du carbone Scol’ERE (boursescolere.com). Il s’agit d’un programme éducatif en sciences et technologie destiné aux élèves de la quatrième à la sixième année du primaire, qui comporte cinq ateliers éducatifs de deux heures chacun. On y aborde des thèmes comme les gaz à effet de serre, les matières premières, l’énergie, le transport et la gestion des matières résiduelles. L’enseignement s’effectue dans une approche ludique. « On a visité 150 classes jusqu’à présent », reprend madame Bergeron.

La coop offre un programme de Parcours Vert aux élèves de tous les cycles (primaire, secondaire, cégep, université). Il permet de découvrir des solutions de rechange écoresponsables à nos choix de consommation, transport et gestion des matières résiduelles à la maison, en plus de prévoir des visites d’écocentres ou de centres de tri.

La coopérative a aussi développé le volet Je Compense, qui permet aux citoyens et entreprises de compenser les GES qu’ils émettent dans leurs déplacements annuels. Ils achètent ainsi des Crédits de carbone éducatifs (CCÉ) de la Bourse du carbone Scol’ERE, qui viendront contrebalancer leurs émissions de GES par le financement d’un programme éducatif au primaire. Coop FA a aussi un programme d’ateliers ÉcoPhilo de réflexion sur l’écologie, destiné aux élèves du primaire et du secondaire, ainsi que des ateliers-conférences sur des thématiques précises (consommation responsable, écoconstruction, Grand Nord, etc.) et des séjours en nature appelés les Classes Plein’ERE.

Il est donc possible de compenser ses déplacements en voiture, en avion, en autobus et même en camion. La page Web (boursescolere.com/je-compense) détaille le prix au kilomètre et offre une grille de calcul. Les participants reçoivent un certificat, une vignette autocollante pour leur véhicule et une étiquette pour leurs bagages. La démarche est certifiée par le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ).

Le programme a permis à la Coop FA de remporter le Prix d’excellence 2018 Éclat de l’Économie sociale au concours Les Pléiades, ainsi qu’un Mercure Stratégie de développement durable — PME, aux Mercuriades 2018 de la Fédération des chambres de commerce du Québec. La coopérative a aussi obtenu l’une des trois Bourses internationales 2017 décernées par le Forum International ESS des Rencontres du Mont-Blanc, dans la catégorie « Solutions et innovations pour une efficacité nouvelle », ainsi que le Prix Novae de l’entreprise citoyenne 2016, le prix du Mérite municipal 2016 dans la catégorie OSBL (conjointement avec la Ville de Lévis) et plusieurs autres prix, dont le Pierre-Dansereau du Réseau Environnement 2015 et le Phénix de l’environnement 2013 dans la lutte aux changements climatiques.

La coop a comme grands partenaires financiers le Fonds vert du Québec, Desjardins, la société VIA, la Ville de Lévis, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Énergir.

 « Nous sommes la seule coopérative spécialisée en éducation à l’environnement dont le siège social se trouve au Québec, explique Charles-Hugo Maziade, directeur de projet. Nous avons développé un modèle de type entrepreneurial dès le début, afin de réunir plus aisément les acteurs de tous les milieux que nous desservons. Nous étions, au départ, une coopérative de travailleurs. Nous nous sommes transformés, en cours de route, en coop de solidarité, afin d’obtenir des subventions et des commandites. Mais notre philosophie organisationnelle est encore celle d’une coop de travailleurs. »

« Notre mission de base est simple : nous offrons des services aux écoles, car nous croyons à la jeunesse. On donne aux citoyens de demain le pouvoir d’agir dès maintenant en faveur de l’environnement. »

coopfa.com

Laisser un commentaire