Des CTA délaissées à elles-mêmes ?
Les conditions gagnantes sont absentes au Québec pour susciter la création de CTA. Le problème entrave le développement économique du Québec, aggrave celui de certaines régions et contribue au déficit de popularité du modèle coopératif auprès de l’entrepreneuriat. La démographie complique les choses, car le Québec vit un contexte de rareté historique de main-d’œuvre. De plus, le transfert d’entreprises prend beaucoup d’importance depuis quelques années. Or, les baby-boomers, la génération qui a massivement créé le tissu industriel québécois actuel, passe progressivement à la retraite. D’ici 10 ans, on estime que 70 % des entreprises québécoises vont changer de mains, soit environ 100 000 PME.
Pour accéder à cet article, vous devez acheter Abonnement Coopoint WEB ou Abonnement Coopoint MAG.
MC2M.COOP utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. Le site peut inclure également des cookies de tierces parties. En utilisant notre site, vous consentez à l'usage de ces cookies.